Guy-Degrenne veut se tourner vers l’international

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Aucune note attibuée

Un plan d’investissement de 5 millions d’euros, un rapatriement de productions d’Asie vers la France, et l’envie de former un pôle de sociétés françaises : Guy-Degrenne aborde l’exercice 2015-2016 avec ambition
Après un premier trimestre compliqué, marqué par la baisse de 26 % de son chiffre d’affaires de la sous-traitante industrielle, Guy-Degrenne s’est remis à flot, notamment grâce à l’investissement de 20 millions d’euros, en octobre, de son nouvel actionnaire principal, Philippe Spruch. L’exercice 2014-2015 s’est clos, début juin, par une légère progression de 0,4 % de son chiffre d’affaires, de 85,9 millions d’euros.  » Pour la partie  » arts de la table », malgré un marché très difficile, nous restons sur six trimestres continus de croissance », note Thierry Villotte, président du directoire du groupe Degrenne. Pour les douze mois à venir, le groupe annonce un plan d’investissement de 5 millions d’euros, contre 3 historiquement.  » On est dans une phase de rapatriement d’activités que l’on avait jusqu’ici en Asie. C’est une bouffée d’air frais pour la production française », souligne Thierry Villotte. Ces transferts pourraient être synonymes d’embauches, notamment parmi la cinquantaine d’intérimaires qui travaillent actuellement sur le site de Vire (Calvados). Les 5 millions d’euros serviront à développer de nouveaux produits et des technologies, comme la robotisation. À plus long terme, Guy-Degrenne veut doper ses exportations à l’international, qui représentent aujourd’hui 25 % de son chiffre d’affaires.  » Mais aller à l’export coûte cher. Nous sommes donc prêts à nous unir pour chasser en meute », glisse le président du directoire. Concrètement, Guy-Degrenne voudrait former un pôle de sociétés françaises, en signant des accords commerciaux ou en rachetant des entreprises complémentaires intéressées par le projet. http://www.degrenneparis.com/
Ouest-France, 26 juin 2015, Florent GUÉRIN

Retrouvez aussi dans cette rubrique

Aucune photo disponible Ter Beke acquiert – plus tôt que prévu – une participation minoritaire de 33% dans Stefano Toselli

Le 28 août 2015, Ter Beke et GSandamp;DH Holdings, l’actionnaire de la société Stefano Toselli, spécialisée dans la production de […]

3 juil 2019 à 01:00

Aucune photo disponible Valognes. Lemaréchal Célestin : 200 salariés sur le site valognais

L’entreprise Lemaréchal Célestin est implantée depuis quelques années dans l’espace d’activités d’Armanville, près du terminal ferroviaire Areva Elle vient d’inaugurer […]

3 juil 2019 à 01:00

Aucune photo disponible Villons-les-Buissons. La coopérative linière investit 2 millions d’euros

Implantée depuis cinquante ans à Villons-les-Buissons, la coopérative linière du nord de Caen est spécialisée dans la production de en […]

3 juil 2019 à 01:00

Aucune photo disponible Alltech acquiert Produs et Produs Aqua en Norvège

Alltech a annoncé les acquisitions des entreprises familiales d’agriculture et aquaculture Produs AS et Produs Aqua AS en Norvège Ces […]

3 juil 2019 à 01:00

Aucune photo disponible Ariaké veut installer ses soupes Miso en distribution automatique

Déjà implantée en distribution automatique dans son pays d’origine, le Japon, avec des soupes instantanées, Ariaké commence à approcher les […]

3 juil 2019 à 01:00