Gruau mise sur l’électrique et l’international

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Aucune note attibuée

Le leader européen de la carrosserie sur véhicule utilitaire, qui a un site à Argentan, veut poursuivre sa croissance hors de France. Et va investir dans le véhicule électrique  » Nous sommes le multi-spécialiste sur les véhicules de moins de 3,5 tonnes. Un marché de diversité qui, grâce à notre savoir-faire nous a aidés à passer les crises. L’an dernier, notre chiffre d’affaires a dépassé la barre des 200 millions d’euros. Un montant multiplié par deux en dix ans. Nous sommes référencés auprès de 34 marques automobiles. Nous avons transformé 48 000 véhicules en 2014, soit l’équivalent de 220 véhicules/jour. Des minicars aux utilitaires pour le BTP. Des ambulances ou fourgons funéraires aux véhicules de police, gendarmerie et douanes… Et même des motos. Le groupe familial joue désormais la carte de l’international. Le marché français est en stagnation et cela risque de durer trois ou quatre ans. Pour aller chercher la croissance, l’un de nos défis prioritaires est de franchir les frontières. Nous réalisons déjà près de 25 % de notre chiffre d’affaires à l’étranger. Nous voulons poursuivre notre développement en Pologne, en Espagne et en Algérie. Ainsi, nous allons ouvrir une nouvelle usine près de Varsovie le 1er avril avec la création de 30 à 50 emplois. À Alger, c’est un atelier de montage et de services mais nous étudions un projet de plus grande envergure. On s’intéresse aussi à des alliances aux États-Unis, en Allemagne, au Brésil ou en Arabie Saoudite. Pas à la Chine pour le moment. C’est stratégique, je souhaite que Gruau devienne à l’électrique ce que nous sommes à la carrosserie aujourd’hui : compléter les gammes des constructeurs. Dans l’électrique, tout ce qui roule ou roulera en ville nous intéresse. Nous produisons les véhicules du dernier kilomètre et fabriquons le Bluebus de Bolloré. Nous allons investir 11 millions d’euros cette année dont 3,1 millions sur une nouvelle chaîne opérationnelle fin mars. Elle se veut flexible, adaptable aux différentes silhouettes de véhicules. Les premiers véhicules seront livrés avant fin décembre ». Le Groupe Gruau en chiffres : 1 050 collaborateurs. 15 sites : douze en France dont Laval (siège social), Le Mans, Lamballe, Argentan et Saint-Laurent-sur-Sèvre dans l’Ouest. http://www.gruau.com/
Ouest-France, 23 février 2015, Pierre CAVRET

Retrouvez aussi dans cette rubrique

Aucune photo disponible L’importance de la location de matériel pour un événement professionnel

Organiser un événement professionnel peut être une tâche intimidante, quel que soit son envergure. Que ce soit pour une conférence, […]

28 Mar 2024 à 09:53

Aucune photo disponible Développement personnel au travail : comment en profiter pleinement ?

Le développement personnel est devenu un enjeu majeur dans le monde professionnel. Les entreprises modernes reconnaissent l’importance d’investir dans le […]

15 Jan 2024 à 15:31

Aucune photo disponible Aéronautique : Starnav a la tête dans les étoiles

La société du Calvados innove dans les domaines de la navigation astrale et des solutions d’interface Homme Machine Créée en […]

3 Juil 2019 à 01:00

Aucune photo disponible Aéroport : de la maintenance s’arrime à Carpiquet

C’est l’un des projets détaillés par la Chambre de commerce et d’industrie de Caen Normandie En décembre, l’agglomération Caen la […]

3 Juil 2019 à 01:00

Aucune photo disponible Blanchet : l’emballage bois renaît de ses cendres

Le 20 avril, un incendie a ravagé le stock de l’entreprise Blanchet à Avranches, leader national de l’emballage en peuplier […]

3 Juil 2019 à 01:00