Des boîtiers pour ne pas dépenser plus qu’il ne faut

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Aucune note attibuée

Près de Caen, DS Instruments développe des appareils connectés au service de l’environnement et de la vie urbaine L’histoire. Dans une exploitation, un agriculteur vérifie que ses champs sont correctement irrigués. Pas besoin de chausser les bottes : les vannes d’eau sont équipées de matériels reliés par FM à d’autres appareils implantés dans le sol ainsi qu’à une mini-station météo. En temps réel, sur son ordinateur, l’agriculteur sait précisément quel est le niveau d’ensoleillement, la force du vent et l’hydrométrie du sol. Il lui suffit de sélectionner le programme d’irrigation adéquat et le tour est joué ! Ce scénario, c’est celui que la société caennaise Demand Side Instruments (DSI) teste actuellement dans une plantation de cannes à sucre de l’Île de la Réunion. Sa vanne  » intelligente », destinée à une agriculture soucieuse d’économiser les ressources naturelles, a remporté le grand prix  » Création-Développement » du ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche. Et surtout 300 000 € qui tombent à point nommé pour cette start-up en plein développement, créée il y a tout juste un an, spécialisée dans les objets connectés.  » Nous travaillons sur deux segments, la ruralité et la ville », explique Frédéric Villain, 43 ans, président-fondateur de Demand Side Instruments, qui ne manque ni d’idées, ni d’enthousiasme. Le concept est aussi décliné en ville.  » Nous voulons rendre intelligents les candélabres en les dotant de capteurs capables d’évaluer le niveau sonore de la ville, de mesurer la pollution, l’ensoleillement, explique Frédéric Villain. Nous l’équipons aussi de 32 000 leds pour en faire un élément décoratif et d’ambiance du mobilier urbain. » Ce candélabre, actuellement à l’essai à Dreux, doit être testé à Caen. Hébergée, en janvier 2013, par l’incubateur régional d’entreprises technologique Normandie Incubation, DSI s’est muée en société quelques mois plus tard, avec le soutien de la Banque publique d’investissement (Bpifrance), et s’est installée sur le campus technologique Effiscience, à Colombelles. http://www.dsinstruments.fr/
Ouest-France, 9 septembre 2014, Pascal Simon

Retrouvez aussi dans cette rubrique

Aucune photo disponible Développement personnel au travail : comment en profiter pleinement ?

Le développement personnel est devenu un enjeu majeur dans le monde professionnel. Les entreprises modernes reconnaissent l’importance d’investir dans le […]

15 Jan 2024 à 15:31

Aucune photo disponible Ariaké veut installer ses soupes Miso en distribution automatique

Déjà implantée en distribution automatique dans son pays d’origine, le Japon, avec des soupes instantanées, Ariaké commence à approcher les […]

3 Juil 2019 à 01:00

Aucune photo disponible Aéronautique : Starnav a la tête dans les étoiles

La société du Calvados innove dans les domaines de la navigation astrale et des solutions d’interface Homme Machine Créée en […]

3 Juil 2019 à 01:00

Aucune photo disponible Aéroport : de la maintenance s’arrime à Carpiquet

C’est l’un des projets détaillés par la Chambre de commerce et d’industrie de Caen Normandie En décembre, l’agglomération Caen la […]

3 Juil 2019 à 01:00

Aucune photo disponible Blanchet : l’emballage bois renaît de ses cendres

Le 20 avril, un incendie a ravagé le stock de l’entreprise Blanchet à Avranches, leader national de l’emballage en peuplier […]

3 Juil 2019 à 01:00