Agneaux. L’entreprise Vic fête ses 25 ans et agrandit son usine verrière

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Aucune note attibuée

Créé en 1989 par Pierre Riou, Vitrages isolants du Cotentin (Vic), usine de façonnage et de transformation de produits verriers, fête ses 25 ans et son agrandissement. Le point sur une industrie agnelaise qui a le vent en poupe Vic est une usine de transformation de produits verriers :  » Nous fabriquons deux types de produits : le verre monolithique, que l’on peut voir sur une tablette ou une table de salon, et le verre feuilleté, c’est-à-dire deux verres assemblés avec un filtre intercalaire. Ce dernier sert pour les pare-brise, les garde-corps ou est utilisé dans le cadre des normes pour les bâtiments publics. C’est un verre qui casse, mais ne tombe pas », détaille Jean-Marie Kegler, directeur de Vic de septembre 2005 à avril 2014. Une des spécificités de l’entreprise est sa réactivité.  » On fait des produits sur mesure, sur commande, dans un délai très court », explique Damien Sirou, directeur de Vic depuis le 1er avril 2014, et responsable de production depuis 2007. Menuisiers industriels, entreprises spécialisées dans les façades et fermetures, vérandalistes, professionnels en charge de l’agencement, des cloisons ou de divers chantiers : la clientèle de l’entreprise rayonne dans la Manche, une partie du Calvados, mais aussi dans le nord de l’Ille-et-Vilaine et de la Mayenne.  » Nous faisons partie d’un groupe qui a d’autres sites en France. Chacun a sa propre zone géographique ». Un premier agrandissement, de 500 m² en 2008, permet à l’atelier d’accueillir une nouvelle table de coupe et de proposer l’assemblage double vitrage. En 2013, des travaux sont engagés pour agrandir l’usine de 2 000 m², et ajouter 200 m² de bureaux en jonction. Désormais, Vic dispose d’une soixantaine de références de produits verriers en stock. Les formats de 20 m², les matières premières, nécessitent des moyens de transformation lourds, et donc de la surface de production. L’agrandissement récent va permettre au site de se stabiliser quelques années. http://www.riouglass.com/sites/vic.htm
Ouest-France, 16 décembre 2014

Retrouvez aussi dans cette rubrique

Aucune photo disponible Développement personnel au travail : comment en profiter pleinement ?

Le développement personnel est devenu un enjeu majeur dans le monde professionnel. Les entreprises modernes reconnaissent l’importance d’investir dans le […]

15 Jan 2024 à 15:31

Aucune photo disponible Recycler votre brosse à dents, une innovation au poil !

Installée à Beauvais depuis 170 ans, la Brosserie française joue la carte de l’innovation. Dernière idée en date : le […]

3 Juil 2019 à 01:00

Aucune photo disponible Ter Beke acquiert – plus tôt que prévu – une participation minoritaire de 33% dans Stefano Toselli

Le 28 août 2015, Ter Beke et GSandamp;DH Holdings, l’actionnaire de la société Stefano Toselli, spécialisée dans la production de […]

3 Juil 2019 à 01:00

Aucune photo disponible Valognes. Lemaréchal Célestin : 200 salariés sur le site valognais

L’entreprise Lemaréchal Célestin est implantée depuis quelques années dans l’espace d’activités d’Armanville, près du terminal ferroviaire Areva Elle vient d’inaugurer […]

3 Juil 2019 à 01:00

Aucune photo disponible Villons-les-Buissons. La coopérative linière investit 2 millions d’euros

Implantée depuis cinquante ans à Villons-les-Buissons, la coopérative linière du nord de Caen est spécialisée dans la production de en […]

3 Juil 2019 à 01:00