Hambye. Torchio, une référence dans le négoce de carrelage

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Aucune note attibuée

Avec ses sept sites d’exposition en Basse-Normandie, l’entreprise Torchio jouit d’une belle notoriété auprès des artisans et particuliers. La petite-fille de l’immigré italien vise de nouveaux marchés Torchio,  » ce n’est surtout pas un groupe. C’est une entreprise familiale. Et qu’on ne me parle pas de la centrale d’achats d’Hambye. C’est le siège social ». Patricia Torchio l’affirme :  » Ce n’est pas parce qu’on se développe qu’on doit perdre son identité. Je veux de l’humain dans mon entreprise. Je veux que les salariés s’y épanouissent ». Est-ce là la clef de la réussite de l’entreprise Torchio ?  » Je pense que cela y contribue », répond la dirigeante de l’entreprise fondée en 1975 par son père, Antoine Torchio. Dans les années 1960, Antoine Torchio reprend l’entreprise de maçonnerie de son père, immigré italien. Et décide de se lancer dans le négoce matériaux avant de se spécialiser dans le carrelage, en plein essor en Italie, et quasi inexistant en France. Très vite, il devient le premier négociant en carrelage de la région. Hambye, Carentan, Tourlaville, Granville et Avranches… L’entreprise Torchio ouvre un à un des halls d’exposition dans la Manche. Le leitmotiv du fondateur, puis de sa fille est le même :  » Ce n’est pas au client de venir à nous, mais à nous d’aller vers lui ». Dans l’entreprise depuis 1979, Patricia Torchio est entrée par la petite porte de l’entreprise. Un job d’été juste après le bac puis le secrétariat, la comptabilité, la vente avant de prendre la relève de son père en 1995.  » À l’époque, je m’occupais de tout : les ressources humaines, les achats, la déco… Aujourd’hui, on est six pour les mêmes tâches », sourit la patronne qui n’a commencé à déléguer les tâches qu’au rachat des sites d’exposition de Caen et Alençon en 2011. De 47 salariés, l’entreprise passe alors à 65, dont 25 au siège social à Hambye. Torchio affiche aujourd’hui un chiffre d’affaire de 14 millions d’euros. La répartition des clients n’a pas changé. Ce sont majoritairement des artisans carreleurs et entreprises de maçonnerie, et 35 % de particuliers. Les 7 showrooms présentent plus de 10 000 références de faïence, carrelage, grès et sols extérieurs. Au siège social à Hambye, Torchio dispose de 25 000 m2 de stock.
http://www.torchio.fr/
Ouest-France, 24 août 2015, Céline GUITTON

Retrouvez aussi dans cette rubrique

Aucune photo disponible Villons-les-Buissons. La coopérative linière investit 2 millions d’euros

Implantée depuis cinquante ans à Villons-les-Buissons, la coopérative linière du nord de Caen est spécialisée dans la production de en […]

3 juil 2019 à 01:00

Aucune photo disponible Alltech acquiert Produs et Produs Aqua en Norvège

Alltech a annoncé les acquisitions des entreprises familiales d’agriculture et aquaculture Produs AS et Produs Aqua AS en Norvège Ces […]

3 juil 2019 à 01:00

Aucune photo disponible Ariaké veut installer ses soupes Miso en distribution automatique

Déjà implantée en distribution automatique dans son pays d’origine, le Japon, avec des soupes instantanées, Ariaké commence à approcher les […]

3 juil 2019 à 01:00

Aucune photo disponible Aéronautique : Starnav a la tête dans les étoiles

La société du Calvados innove dans les domaines de la navigation astrale et des solutions d’interface Homme Machine Créée en […]

3 juil 2019 à 01:00

Aucune photo disponible Aéroport : de la maintenance s’arrime à Carpiquet

C’est l’un des projets détaillés par la Chambre de commerce et d’industrie de Caen Normandie En décembre, l’agglomération Caen la […]

3 juil 2019 à 01:00