Bodycap, spécialiste des mini-capteurs à avaler est en pleine croissance

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Aucune note attibuée

Spécialisée dans les capteurs miniaturisés à vocation médicale, la startup caennaise Bodycap est en pleine croissance. L’année 2015 est cruciale pour son développement  » Oui, ça y est, nous sommes certifiés Iso 13485 ! » Fabrice Verjus, cofondateur de Bodycap, ne cache pas sa joie. Le document est même accroché au mur comme un véritable diplôme.  » C’est une étape clé pour notre développement. C’est un gage de qualité et de crédibilité pour nos partenaires qui atteste de nos capacités à gérer, de la conception à la production. Cela valide aussi nos équipements de mesures de paramètres physiologiques humains ». En l’occurrence, des petites gélules bourrées d’électronique, e-Celsius, capables par exemple de mesurer la température interne d’un sportif en plein exercice. Une déclinaison du produit phare de la maison, Anipill, qui mesure la température des animaux de laboratoire, et a permis à Bodycap de réaliser près de 250 000 € de chiffre d’affaires en 2014. Autre actualité pour la société :  » Nous finalisons la signature d’un accord avec l’américain DSI, de Minneapolis, un distributeur de produits pour études précliniques et cliniques sur humains et animaux ». Fondée en 2011, Bodycap franchit une étape charnière de son existence. En quatre ans, la société est passée d’une équipe de trois à dix-neuf personnes. Si tous les systèmes sont conçus à Caen, le partenaire industriel pour leur fabrication est la société Lacroix Electronics, près d’Angers. Au printemps, le fonds d’investissement Go Capital, spécialisé dans des sociétés technologiques, a investi 586 000 € dans Bodycap, après un premier round de 400 000 € en 2003.  » Nous avons sollicité aussi BPI France à hauteur de 300 000 € ». Objectif : Développer de nouveaux produits (notamment une  » seconde peau » équipée de capteurs) et l’entreprise en recrutant des commerciaux. L’objectif est d’atteindre 1 million d’euros de chiffre d’affaires cette annnée. Bodycap est l’une des 26 entreprises candidates pour le Prix de l’entrepreneur. Ce concours qui récompense les entreprises en très forte croissance est organisé par EY et L’Express, avec ouestfrance-entreprises. Remise des prix le 24 septembre à Rennes. www.bodycap-medical.com
Ouest-France, 20 août 2015, Pascal SIMON

Retrouvez aussi dans cette rubrique

Aucune photo disponible Ariaké veut installer ses soupes Miso en distribution automatique

Déjà implantée en distribution automatique dans son pays d’origine, le Japon, avec des soupes instantanées, Ariaké commence à approcher les […]

3 juil 2019 à 01:00

Aucune photo disponible Aéronautique : Starnav a la tête dans les étoiles

La société du Calvados innove dans les domaines de la navigation astrale et des solutions d’interface Homme Machine Créée en […]

3 juil 2019 à 01:00

Aucune photo disponible Aéroport : de la maintenance s’arrime à Carpiquet

C’est l’un des projets détaillés par la Chambre de commerce et d’industrie de Caen Normandie En décembre, l’agglomération Caen la […]

3 juil 2019 à 01:00

Aucune photo disponible Blanchet : l’emballage bois renaît de ses cendres

Le 20 avril, un incendie a ravagé le stock de l’entreprise Blanchet à Avranches, leader national de l’emballage en peuplier […]

3 juil 2019 à 01:00

Aucune photo disponible Caen. Mutual Logistics accélère son développement avec l’acquisition de la société Logismark

Mutual Logistics accélère son développement et, s’affirme l’un des leaders de la mutualisation logistique en France avec la reprise des […]

3 juil 2019 à 01:00