Avec les emballages Blanchet, la mer en « boîte »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Aucune note attibuée

La mer, c’est pour elle qu’est née, avec le bois en tête, la vocation première de Blanchet. Au pied d’Avranches, on ne garde pas les mêmes sabots : à une innovation en répond une autre La société, scierie au départ, fêtera ses 60 ans en 2015. Et si elle s’affirme comme leader du marché de l’emballage léger des produits de la grande salée, c’est à la  » sciure » du front et de ce qu’il y a derrière. Ici, on cogite sec : le bureau recherches et développements s’écrit avec des S. Résultats ? Des innovations à tous bouts de chaînes, des brevets comme s’il en pleuvait. La première œuvre signée Blanchet ?  » Des grosses caisses de bois brut pour transborder le poisson, les calamars, les seiches… », rappelle Florence Blanchet qui tient désormais la barre confiée par son Michel de père. Les grosses caisses, sans tambour ni trompette, ont disparu quand l’âge du polystyrène et autres plastiques du même tonneau de pétrole fut venu. Blanchet s’est mis à dérouler le peuplier façon papier cigarette.  » C’était dans les années 70. Nous avons conçu des cagettes spécifiques pour le transport de la coquille Saint-Jacques. C’était une innovation car nous avions mis au point un système unique de fermeture évitant le cerclage ». De la spécifique Saint-Jacques, Blanchet est passé à l’huître, la coque, et toujours autant de bulots sur les planchettes. Crevettes, homards, langoustines, tourteaux se sont aussi retrouvés sur le plateau des emballages à contenance et géométrie variables. Le succès de la société avranchinaise ?  » D’abord, une équipe de salariés sur laquelle compter. Et puis, anticiper la demande, toujours avoir un regard sur le marché, écouter, c’est évoluer. Il faut être réactif, apporter le petit plus ». Du genre  » celui qui fait la grosse différence ». Et dans la catégorie en question, si le déroulé se déroule toujours, est venu le temps du contre-plaqué de peuplier imprimable.  » Il nous a permis de personnaliser, d’individualiser nos productions en faisant appel à la sérigraphie. Ce sont des encres à base d’eau qui s’inscrivent dans notre démarche environnementale. Le peuplier que nous utilisons est d’ailleurs agréé PEFC ». Si l’on croise, fatalement, les emballages d’ici sur tout le littoral français, ils envahissent aussi  » l’intérieur ». Avec 300 références de toutes formes au catalogue, sans compter les versions personnalisables à l’infini, on les retrouve sur les marchés, en paquets cadeaux, coffrets à coulisses, boites pour cosmétiques, pour fils et boutons tendance rétro. Le dernier né ?  » Optimo pack », il a permis à Blanchet, au salon de Villepinte, de décrocher le tant convoité Oscar 2014 de l’emballage catégorie matériaux bois. Avec son film alimentaire polypropylène, ses pliages collés et non plus agrafés, on peut le mettre à toutes les sauces, y compris en jardinière. Recyclable en plus. L’entreprise en chiffres : 7, c’est le chiffre d’affaires réalisé par la société Blanchet en 2014. 10% de ce chiffre vient de l’export un peu partout en Europe. Avec 45 salariés, et le renfort de CDD et intérimaires les jours où il faut mettre les bouchées doubles, elle a mis sur le marché 7,5 millions d’unités d’emballages en tous genres. http://www.blanchet-sa.com/
Ouest-France, 2 décembre 2014, Eric Bléas

Retrouvez aussi dans cette rubrique

Aucune photo disponible Ariaké veut installer ses soupes Miso en distribution automatique

Déjà implantée en distribution automatique dans son pays d’origine, le Japon, avec des soupes instantanées, Ariaké commence à approcher les […]

3 juil 2019 à 01:00

Aucune photo disponible Aéronautique : Starnav a la tête dans les étoiles

La société du Calvados innove dans les domaines de la navigation astrale et des solutions d’interface Homme Machine Créée en […]

3 juil 2019 à 01:00

Aucune photo disponible Aéroport : de la maintenance s’arrime à Carpiquet

C’est l’un des projets détaillés par la Chambre de commerce et d’industrie de Caen Normandie En décembre, l’agglomération Caen la […]

3 juil 2019 à 01:00

Aucune photo disponible Blanchet : l’emballage bois renaît de ses cendres

Le 20 avril, un incendie a ravagé le stock de l’entreprise Blanchet à Avranches, leader national de l’emballage en peuplier […]

3 juil 2019 à 01:00

Aucune photo disponible Caen. Mutual Logistics accélère son développement avec l’acquisition de la société Logismark

Mutual Logistics accélère son développement et, s’affirme l’un des leaders de la mutualisation logistique en France avec la reprise des […]

3 juil 2019 à 01:00